Metsora – 7 Nissan 5776

paracha metsora

Le mot du Rav

Effervescence !!!

Nous voilà au seuil du Shabbat Hagadol !

Tout le monde, sans exception est à la préparation de Pessah’. Ménage, nettoyage, couses, cuisine, Matsoth, recherche du Hametz, trempage de la vaisselle au Mikvé….. la liste n’en finit pas et le rythme a franchement de quoi nous essouffler !

Et puis voilà que la Parasha nous rappelle la fameuse histoire de cet homme excommunié, qui attend malgré lui en dehors du camp de « guérir » de sa Tsarahat. ET pourquoi ??? Tout simplement pour avoir parlé trop vite, sans réfléchir aux conséquences de ses paroles et à leur portée… Peut être était il lui aussi essoufflé par le rythme, et le temps lui a manqué. Il n’a donc pas pu réfléchir.

Alors d’un coté le Hametz qui symbolise ce temps, qu’on laisse passer et qui permet aux éléments de « gonfler » de façon inconsidérés. Et de l’autre l’urgence de certaines situations et l’effervescence propres à nos grands évènements ???

Voilà peut être toute la dimension de Grand shabbat ! Ne pas oublier de suivre le rythme, sans toutefois omettre de donner à chaque chose l’importance qu’elle mérite.

Il me tient à cœur de rappeler à ce propos à chacun de penser en cette veille de fête aux plus démunis d’entre nous qui comme chaque année comptent sur la générosité de leurs frères et sœurs pour passer des H’aguim dans la dignité et la joie.

Shabbat Shalom Gadooooool !!!!!

Rav Yakov SITRUK

Horaires des Tefiloth

Vendredi 15 Avril
18:33 – Entrée de Shabbath / Lecture de Shir Hashirim
18:55 – Minh’a / Arvith
Samedi 16 Avril
08:15 – Shah’arith (ptih’a) / Kiddoush
18:00 – Minh’a / Séouda shlishith / Shiour
19:46 – Fin du shabbat / Arvith
20:16 – Fin du shabbat rabénou tam
Semaine
07:30 – Shah’arith (ptih’a)

Annonces

Kiddoush
Cette semaine le kiddoush est offerte par la famille SION en l’honneur de la Bar Mitsva de Shmouel SION.
Seouda shlishit
Cette semaine la seouda shlishit est offerte par la famille en l’honneur de
Les prochaines dates religieuses
Yom Tov Pessah
Début : vendredi 22 avril 2016
Fin : Dimanche 24 avril 2016

Carnet

Mazal tov à notre ami Raphael Saadoun pour son mariage avec Hanna Oiknine. Nous leur souhaitons tous nos voeux de bonheur.

Dvar Torah

Choisir ou décider

« Décider » est fonction de critères objectifs ou subjectifs, ceux-ci pouvant être erronés, voire disparaître.

« Choisir » est inconditionnel. Le choix nous engage quelque soient les circonstances. Cet engagement qui en découle fait croître en nous le goût de l’effort et nous conduit à poursuivre la réussite de nos entreprises.

Le choix est préférable à la décision en ce qu’il est transcendant.

En effet, dans le cadre du mariage ; si l’on décide d’épouser une personne en fonction de sa beauté ou de son niveau religieux, quid de l’avenir de ce mariage en cas d’altération de l’aspect esthétique ou du niveau religieux du conjoint lors de l’évolution soudaine à la hausse ou à la baisse de sa religiosité ?

Pour illustrer cette idée de choix, examinons la situation dans laquelle deux pots identiques l’un à l’autre offerts au choix d’une personne. L’un d’eux recouvre un bon « gagnant » tandis que l’autre un bon « perdant ». Dans l’hypothèse où la personne choisit le pot « perdant », elle peut être certaine d’avoir fait le bon choix. Comment cela pourrait-il être possible direz vous ? C’est que tout juif ayant la emouna (foi) doit prendre conscience que l’attribut de ces bons peut être inversé à tout moment par HaChem.

Aussi, pour finir sur une note positive, il arrive qu’après avoir choisi le pot « perdant », HaChem, dans sa grande bonté, peut nous permettre de prendre le pot « gagnant ». Pour cela, il faut avoir eu la certitude absolue que le fait d’avoir choisi le pot « perdant » en premier lieu était pour le Bien, et ce, même au niveau individuel, puisqu’en effet tout ce qu’HaChem fait est bon.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *